Une immersion dans Westminster Abbey

À l'origine, il s'agissait d'un petit monastère bénédictin construit en 960, et plus tard une abbaye normande reconstruite et agrandie par le roi Edward (alias St Edouard le Confesseur) en 1065, et puis le roi Henri III au XIIIème siècle l'a ornée avec ses tours gothiques emblématiques depuis le milieu du 13ème siècle (telle qu'on la connait aujourd'hui). Son histoire couvre une dizaine de siècles, rien que ça ! Mais comme je ne compte pas vous assommer  avec une histoire complète de l'abbaye de Westminster, mais ce que je peux vous dire c'est qu'elle a joué un rôle important dans l'arène religieuse et celle de la monarchie britannique au cours des années. 

Westminster Abbey

À savoir !

  • Tous les couronnements  ont eu lieu à l'abbaye de Westminster depuis 1066. 
  • Seize couples royaux se sont mariés ici, y compris la reine Elizabeth II et le prince Philip, et les amoureux de la Grande-Bretagne, le duc et la duchesse de Cambridge. 
  • En plus des mariages royaux, l'église a été le lieu de nombreuses funérailles nationales et de cérémonies funéraires pour d'autres personnes très distinguées. Les obsèques télédiffusés de la princesse Diana s'y sont déroulés en 1997. 
  • C'est le "lieu de repos" de plusieurs monarques britanniques, y compris les rois responsables de la construction de l'église, ainsi que des centaines d'autres personnalités notables dans le passé de la Grande-Bretagne. 

À présent, l'abbaye de Westminster fonctionne comme un lieu de culte entièrement fonctionnel, mais c'est aussi l'une des principales attractions touristiques de Londres. Tout comme la cathédrale Saint-Paul, c' est l'église la plus visitée au Royaume-Uni. (Les deux reçoivent entre 1,5 et 2 millions de visiteurs par an.) Si vous visitez Londres et hésitez entre les deux, la bonne réponse est que vous devez visiter les deux. En fait, elles sont opposées en termes d'architecture et d'histoire et elles valent tous les deux le détour !

Située au bord de la Tamise, tout près du célèbre Big Ben et des Chambres du Parlement, vous êtes sûrs de passer par l'abbaye de Westminster à un moment donné de votre voyage ! On vous a préparé quelques conseils pour profiter pleinement de votre visite ! Vous nous suivez ?

Une immersion dans Westminster Abbey

Où acheter vos billets ?

Tout d'abord, contrairement à beaucoup d'autres cathédrales et églises en Europe, l'entrée dans l'abbaye de Westminster n'est pas gratuite pour les touristes. Le adulte avec l'audio guide vous coûtera 22€ en achetant vos billets en ligne à l'avance (10€ pour les 6-11 ans et gratuit pour les enfants).

Inclus avec votre billet d'entrée le guide audio (qui fournit des informations importantes et historiques) vous permet de suivre un parcours touristique à travers l'église. Le guide audio vous permet aussi d'explorer à votre propre rythme, prenez votre temps et profitez de la visite.

BILLETS COUPE FILES

 

Informations importantes

  • L'abbaye de Westminster est fermé aux touristes le dimanche, vous devrez planifier votre visite l'un des six autres jours de la semaine, sauf si vous venez pour un service. 
  • Vous allez entrer dans l'église par le Nord (la Great West porte pour les services)
  • Il n'y a pas de code vestimentaire spécifique, mais les hommes doivent retirer leurs couvre-chefs (comme dans toutes les églises du monde). 
  • Aucune photographie est autorisée dans les principales parties de l'église. Je sais, c'est une déception sérieuse, mais vous pouvez toujours prendre des photos à l'extérieur, dans les cloîtres (qui sont superbes), et dans quelques autres domaines énumérés ci-dessous. 
  • Si vous utilisez le guide audio, il vous faudra environ une heure pour faire la visite de l'abbaye de Westminster, cependant je vous recommande de planifier deux heures à l'intérieur de l'église. 

Une immersion dans Westminster Abbey

À ne pas manquer !

L'abbaye de Westminster a de hauts plafonds, des colonnes en marbre massif, et de superbes vitraux, mais c'est aussi une oeuvre impressionnante d'architecture, comme sa nef par exemple.

THE LADY CHAPEL 

La chapelle de la Vierge de Henry VII est sublime et fait partie des incontournables. Construite au XVIème siècle, la chapelle de la Vierge a le plafond voûté en éventail, certainement plus extraordinaire que je n'ai jamais vu et dispose de 95 statues de saints en minuscules alcôves autour de la chapelle. Suspendus au plafond, des bannières colorées appartenant aux Chevaliers de l'Ordre du Bain. Les nouveaux chevaliers sont intronisés ici lors d'une cérémonie officielle tous les quatre ans. 

THE CORONATION CHAIR

Volé par des écossais Nationalistes, abimé par un écolier de Westminster , et endommagé lors d'une attaque à la bombe organisée par les Suffragettes, la coronation chair et la pierre de Scone qui repose à l'intérieur ont en quelque sorte survécus pendant plus de 700 ans. La pierre de Scone reste dans le château d'Edimbourg (sauf pour les couronnements quand elle est ramenée à l'abbaye de Westminster), mais vous serez toujours en mesure d'admirer la chaise de couronnement qui se dresse fièrement dans la chapelle de Saint-Georges dans la nef. 

TOMBES ROYALES 

Lorsque les monarques riches et leurs épouses meurent, ils ont un lieu de repos de premier choix comme l'abbaye de Westminster, souvent avec des chapelles construites pour eux et leurs effigies conservées sous la forme d'effigies en bronze doré. 

L'abbaye de Westminster est la maison éternelle de plusieurs tombes royales impressionnantes - quinze rois et reines sont inhumés dans la chapelle de la Vierge, et vous trouverez beaucoup d'autres dispersés dans d'autres chapelles dans l'église. Les seuls à ne pas ouverts au public sont les cinq rois qui sont inhumés dans la St Edward the Confessor’s Chapel,

D' autres personnalités non-royales, mais importantes de l'histoire sont enterrées ici, gardez un oeil sur le sol : Sir Isaac Newton, Charles Darwin, et Stephen Hawking...

LE SOLDAT INCONNU 

Une autre tombe importante est celle du soldat inconnu : un soldat britannique tué non identifié au combat durant la Première Guerre mondiale, il est enterré dans la nef près de la porte de l'Ouest, sa pierre tombale entourée de coquelicots rouges délicats. 

LE COIN DES POÈTES 

Plus de 100 écrivains britanniques sont enterrés et immortalisés ici :

Geoffrey Chaucer, Charles Dickens, Rudyard Kipling, et Alfred, Lord Tennyson ne sont que quelques-uns des célèbres poètes, dramaturges, auteurs. William Shakespeare, Jane Austen, Lewis Carroll, les sœurs Brontë, et tant d'autres possède aussi des monuments commémoratifs dans le Coin des poètes, mais sont enterrés ailleurs au Royaume-Uni. 

Pour vous aidez, vous vous retrouverez une liste complète des tombes et des monuments commémoratifs du Coin des Poètes par ici

CLOÎTRES 

Juste au moment où vous pensiez que l'abbaye de Westminster ne pouvait pas être plus jolie, vous allez entrer dans les cloîtres. Datant du XIIIème au XVème siècle, les cloîtres étaient le lieu où les moines méditaient, faisaient de l'exercice et se socialisaient. C'est un peu comme un voyage dans le temps. Il faut savoir que les cloîtres sont ouverts tout le temps tandis que les jardins ne sont ouverts que les mardis, mercredis et jeudis. 

Une immersion dans Westminster Abbey

Visites à faire à proximité

Une fois que vous avez terminé votre visite de l'abbaye de Westminster, pourquoi ne pas profiter du secteur ?

  • Promenez-vous sur la place du Parlement à quelques pas de l'église et allez saluer ce cher Winston Churchill et onze autres statues d'hommes d'Etat et des personnalités importantes. 
  • Traverser la rivière et faite une promenade le long de la rive sud . Vous aurez une vue imprenable sur certains des plus grands sites historiques de Londres, y compris les tours de l'abbaye de Westminster et la Cathédrale St Paul.
  • Une promenade vers le palais de Buckingham s'impose avec une traversée du parc de St James le long du chemin, et profitez-en  aussi pour admirer la relève de la garde !

 

musée St paul's Cathédral Cathédral westminster Abbey