Week-end lecture #156 : Le Théorème des Katherine

Week-end lecture #156 : Le théorème des Katherine

Malgré un emploi du temps surchargé, j’essaye de garder mon rythme de lecture. Cette fois-ci je voulais un peu de légèreté et pourquoi pas un peu d’amour. J’avais déjà lu le best-seller de John Green Nos Etoiles Contraires et lorsque je suis « tombée » (même pas mal) sur Le Théorème des Katherine je me suis dit que ça pourrait me plaire.

C’est le genre de livre que l’on dévore sans risque d’indigestion tellement l’écriture coule et n’est pas prise de tête. 

Ça parle de quoi ?

De l’amour et des relations humaines. L’histoire tourne autour de ce surdoué qui ne sort qu’avec des filles qui s’appellent Katherine, il en a eu 19.

Dix-neuf coups de foudre = Dix-neuf Katherine !

De Katherine I à Katherine XIX, Colin se rappelle au cours de ce roman ses coups de foudre pour "ses" Katherine et leurs ruptures. Et il décide d’écrire un théorème qui expliquerait les relations avec Katherine car il ne se remet pas de s’être fait largué par Katherine XIX. Il décide de partir en road trip avec son ami Hassan pour vivre une aventure (ou pas d’ailleurs)

Ce sont sans aucun doute des anti-héros voir des loosers que l’on suit dans ce livre, mais ils sont tellement vrais et authentiques qu’on les aime dès des premières pages. Alors j’ai beaucoup ri, mais j’ai aussi eu parfois envie de pleurer, car ce roman est chargé d’émotions et d’amour. J'ai vraiment craqué pour ce personnage attachant et exaspérant à la fois, ce premier de la classe à la recherche de la formule parfaite de l'amour, celle qu'on recherche tous au fond... mais finalement n'est-il pas plus simple de juste écouter son coeur ?

Un très beau roman qui se lit avec plaisir et que je vous invite à découvrir !

Mary Leviandier sur

lecture john green

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau