week-end lecture #153 : Le Journal d'Anne Franck

Week-end lecture #153 :  Le Journal D'Anne Franck

Une fois n'est pas coutume, voici un article écrit à deux mains ou plutôt devrais-je dire à quatre mains et deux cerveaux. Ce livre m'a été conseillé par ma grande Stella-Rose et donc je l'ai bien sûr lu puis proposé d'écrire sa chronique avec moi.

Alors, nous voici, toutes les deux aujourd'hui, mère et fille pour parler de l'histoire d'Anne Franck à travers ce très bel album illustré du Journal d'Anne Franck.

Week-end lecture #153 : Le Journal d'Anne FranckLe jour de ses 13 ans, Anne reçoit en cadeau un cahier dont elle fait aussitôt son journal intime. Jeune juive allemande exilée au Pays-Bas, la jeune fille va raconter son quotidien, ses émois d'adolescente, la fuite, la cache, la peur. Publié par son père Otto deux ans après la fin de la guerre, Le Journal d'Anne Frank sera traduit en plus de 70 langues et vendu à plus de 30 millions dexemplaires.

L'avis de Stella-Rose (qui a le même âge qu'Anne Franck à l'époque ):

Le Journal d’Anne Frank est un livre écrit par Ozanam et illustré par Nadji, c’est une BD racontant l’histoire d’Anne une petite fille de treize ans qui se cache du pouvoir nazi.

Je trouve les dessins simples et jolis, les couleurs sont plutôt sombres et certaines illustrations font ressortir des éléments important de l’histoire. Cette histoire est importante car chargée d'émotion et c'est tellement important de ne pas oublier ces horreurs de la seconde guerre mondiale.

L’adaptation en BD du journal est basée sur le version de 1947  qui est sortit sous le nom de L’annexe : note du journal du 14 juin 1942 au 1er août 1944.

Mon avis :

​Je garde toujours cette frustration de ne pas avoir pu visiter le musée Anne Franck lors de notre dernier séjour à Amsterdam, je m'y suis prise un peu trop tard. J'ai relu avec plaisir cette version plutôt "light" du fameux journal d'Anne mais chargé tout de même de cette émotion qui vous prend aux tripes, vous fend le coeur, et je n'ai pas pu retenir mes larmes une fois le livre fini. Cet album permettra aux enfants qui ne sont pas de grands lecteurs de découvrir l'histoire poignante d'Anne. Les dessins sombres et tristes permettent d'imaginer aussi dans quelles conditions Anne et sa famille ont vécu dans l'Annexe.

week-end lecture #153 : Le Journal d'Anne Franck

Mary Leviandier sur

lecture voyage amsterdam anne franck

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau