Toujours écrire par plaisir...

 

Se poser là et écrire. 

C'est mon quotidien, ma vie. 

Toute petite j'ai écrit. Des mots doux à maman d'abord et à 8 ans j'écrivais des histoires. Des histoires de Princesses, d'amour et de Prince. Il y avait toujours un château et beaucoup de bonheur à la fin.

Aujourd'hui, j'écris encore et je ne me lasse pas. 

Toujours écrire par plaisir...

L'écriture vient en vivant. Elle est au détour d'un chemin, d'une rencontre, d'une idée, ou simplement d'une envie. Je ne me force pas à écrire. Jamais. Si je n'ai pas d'inspiration, je lis un livre, j'écrirai une chronique mais pas sous la contrainte.


Mon blog m'a ouvert aux autres, je le dis souvent, il a provoqué de belles rencontres et l'idée même un jour d'arrêter d'écrire pour X raisons m'angoisse terriblement.

Qu'est ce que je ferai sans l'écriture ? Sans cette bouffée d'oxygène, sans cet échappatoire...

Mon blog m'a fait grandir, m'exprimer, même il y a deux ans quand un fou furieux s'est reconnu à travers les lignes d'un article intitulé "Un lundi où je n'ai pas eu envie d'écrire" et m'a accusée de propos diffamatoires alors que je ne racontais qu'une tranche de ma vie suite à des agressions verbales. Je suis en quelques minutes passée de victime en coupable. Et je me suis alors remise en questions, mes followers et certaines de mes amies et collègues m'ont soutenue mais je me suis aussi rendue compte que j'étais lu par un nombre important de personnes de mon milieu professionnel, c'était presque comme être mise à nue en public, je n'avais pas de filtre Instagram pour me cacher... rien. Mais je souffrais vraiment à cette époque et mon blog m'a aussi permis de m'échapper.

Même si j'ai pu trouvé ça effrayant à cette époque, maintenant ça m'est égal qu'on me lise pour de bonnes ou mauvaises raisons. Je n'ai rien à cacher sur le blog, et puis ce n'est pas la "vraie vie". Ma "vraie vie" se passe avec mes amis, ma famille et je partage seulement quelques petites tranches sélectionnées pour mes lecteurs, bien choisies, gardant toujours une part de mystère parce que sinon ça ne serait pas drôle. 

Alors, non, je ne suis pas prête de m'arrêter d'écrire, j'écris à mon rythme, doucement mais sûrement !

Mary Leviandier sur

blog lifestyle

Commentaires

  • SoSophSophie
    • 1. SoSophSophie Le 07/12/2018
    Yes, Mary, continue à écrire ... Tu es mon échappatoire , mon instant plaisir et ma guide !!! xx
  • Thoor
    • 2. Thoor Le 05/12/2018
    Ça fait plaisir de te lire ma Mary