week-end lecture #71 : Vous prendrez bien un dessert ? de Sophie Henrionnet

J'ai eu la chance cette semaine de recevoir en avant-première quelques jours avant sa parution le dernier roman de Sophie Henrionnet 

Vous prendrez bien un dessert!
Souvenez-vous, j'avais déjà parlé du premier roman de Sophie Henrionnet, Drôle de Karma par ICI
 
Et bien, ce livre je l'ai dévoré et oui je prendrai bien un dessert aussi et un petit café qui va avec et ce livre je le relierais bien une deuxième fois tellement c'était bien.
Img 279
 
Le synopsis:
 Paul, Charles, Nicolas, Louise, Eléonore, Jeanne et les autres appartiennent à une même famille. Réunis dans un chalet pour fêter à la fois Noël et l'anniversaire de Louis, le patriarche, ils racontent tour à tour le huis clos dans lequel ils se retrouvent, le temps d'une soirée, coincés par la neige. Ouverture des cadeaux, ivresse, retrouvailles, guirlandes et cotillons, la magie de Noël opère jusqu'à ce que les vieux démons, les secrets et les cadavres dans le placard fassent irruption. Un roman à la Festen, à la fois cruel, acide et drôle.
***
 
Le récit se fait à la première personne, ce sont les diffèrents protagonistes de l'histoire qui nous racontent chacun leur tour leurs vies, leurs peurs, leur famille.... On découvre les secrets les plus profonds de chacun, les blessures aussi, et parfois les haines et les faux semblants. Je n'en dirais pas plus, mais ce roman est l'un des meilleurs que j'ai lu cette année. 
 
Ce livre était le livre que j'avais envie de livre, le roman dans lequel je m'étais plongée la semaine dernière était fade et ennuyeux (je ne nommerai pas son auteur pourtant célèbre pour ces best sellers, ça commence par un "C" et finit par un "O" )...
En lisant Vous prendrez bien un dessert,  j'ai pris du plaisir en tournant les pages, et j'avoue que j'ai été déçue de l'avoir trop vite fini, trop vite lu! J'ai ressentie de la tendresse pour certains personnages, de l'emparthie pour d'autres et parfois de la colère... on passerait  presque du rire aux larmes, de sentiments contreversés. 
 
Bref:

 Un roman très bien écrit, totalement diffèrent de son premier roman, on sent dans sa plume comme une maturité et une assurance! Seul bémol,  on reste sur sa fin faim comme si on n'avait pas pris de dessert et qu'on serait tout de suite passé au café! On espère forcèment une suite...

A découvrir à partir 9 juillet dans toutes les bonnes librairies!
 

Mary Leviandier sur Google+

lecture

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau