week-end lecture #29 : Private Londres

Ma dernière lecture m'a fait replonger dans les JO de Londres.
Déjà 2 ans, je me souviens encore des anneaux suspendus au Tower Bridge, à l'ambiance Olympique, à la fabuleuse cérémonie d'ouverture orchestrée par Danny Boyle!
Image 421
 
Seulement, dans le roman Private Londres De James Patterson, rien ne se passe comme cela devrait! Un fou illuminé se prenant pour le Dieu Chronos (père de Zeus) a décidé de gâcher les JO de Londres, de tuer des athlètes.
L'histoire est plutôt bien goupillée, même si vers la fin l'histoire s'essouffle, j'ai pris un  certain plaisir à lire ce roman (la faute à Londres sans doute).

****

L'histoire:

26 juillet 2012. À la veille de l'ouverture des Jeux Olympiques de Londres, Sir Denton Marshall, éminent membre du comité d'organisation, est retrouvé décapité dans le jardin de sa propriété londonienne.
Sa tête a été déposée sur le buste d'une statue antique. Sur la pelouse, près du socle, les cinq anneaux olympiques ont été dessinés à la bombe...
Un certain Chronos prend alors contact avec Karen Pope, journaliste au Sun. Il revendique le meurtre et en annonce d'autres. Tous ceux qui, à ses yeux, ont dévoyé l'esprit de l'olympisme doivent périr. Aux athlètes dopés, aux organisateurs corrompus, il promet le châtiment.
De fait, agressions, meurtres et attentats se succèdent. L'enquête de Mike Lancer, meilleur élément de l'agence Private Londres se révèle compliquée - et personnelle. Sir Denton n'était autre que son futur beau-père...
Et il n'a pas de temps à perdre, la cérémonie de clôture approche, et avec elle l'apothéose sanglante promise par Chronos...

*****

L'écriture est bonne, l'histoire défile simplement, et on se demande jusqu'à la fin qui est vraiment Chronos. Le suspens est garanti et l'intrigue bien huilée! On s'y croirait presque! De plus, l'auteur a essayé d'être la plus cohérent possible, ce qui fait que la chronologie des jeux (ainsi que les jours du calendrier) sont bien respectés, ce qui n'est pas négligeable!

Enjoy!

Je participe au défi lecture de Virginie B, une semaine, une lecture!

Mary Leviandier sur Google+

london experience Londres lecture JO 2012

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau