Week-end lecture #178 : Partir Au-delà des frontières

Voici un livre dont l'histoire est différente, loin des contes de fées, des histoires de chevaliers ou des romans d'aventures pour enfants. Pourtant cette lecture, contemporaine et nécessaire, est à mon avis belle.

Outre des page aux dessins esthétiques, elle raconte le périple d'une maman et ses enfants obligés de quitter leur pays pour des jours meilleurs, pour fuir également l'oppression et la guerre (après la mort de leur papa). Quelle mère ne ferait pas ça pour ses enfants ? 

Week-end lecture #178 : Partir Au-delà des frontières

Synopsys :

Pour fuir la guerre, deux enfants et leur maman se lancent dans un long et dangereux voyage loin de leur pays. Passer la frontière, traverser la mer, se cacher, sans jamais perdre espoir... Leur chemin est celui de tous ceux qui tentent de trouver un endroit où vivre en paix.

Week-end lecture #178 : Partir Au-delà des frontières

Notre avis :

Alors oui, Elijah m'a dit « elle est triste cette histoire »,  mais elle est réelle parce que nos enfants aussi doivent savoir que la vie ce n'est pas que des contes fantastiques, qu'il y a encore aujourd'hui sur cette terre des peuples opprimés et des guerres, des enfants qui crèvent de faim et des populations qui se meurent.
Bien sûr, on ne balance pas ça à nos enfants en pleine face, mais je pense sincèrement qu'il n'est pas bon de les laisser sous des cloches de verre. Leur vie est chanceuse, et ils le savent (pour certains ils en ont bien plus conscience que nous). 

Week-end lecture #178 : Partir Au-delà des frontières

Week-end lecture #178 : Partir Au-delà des frontières

 

Alors ce superbe album aux illustrations merveilleuses vous chamboulera, c'est sûr...
Le  récit à la première personne d'un enfant dont on ne connait rien, même pas le nom donne une dimension particulière au texte. On imagine son périple et son avenir aujourd'hui loin des jugements que l'on peut parfois entendre, ce livre apprend la tolérance, la solidarité et l'empathie à nos enfants (et peut-être à certains adultes aussi).

 

lecture gallimard