La grossesse royale: bébé naîtra bientôt

 

cn-image-size-kate-middleton-crib-shopping-bump-big.png

photos:REX/REX USA (KATE MIDDLETON).

OK, je ne vis pas avec Kate, mais les journaux spéculent sur le fait qu'elle restera auprès de sa mère quand son bébé sera né... loin des nurses de la maternité et également des éventuelles nounous!

Ce n'est pas mon expèrience personnelle, (et si vous êtes proches de votre maman bien sûr, et qu'elle est encore  là), mais c'est franchement bon d'être près de sa maman lors de cette étape importante de sa vie. Même si on ne l'admet pas toujours, devenir Maman n'est pas une chose facile et même si on parle de l'instinct maternel comme inné, tout n'est pas si évident.

J'ai perdu ma Maman à l'âge de 17 ans, au sommet de mon adolescence, le chagrin me bouffe encore parfois, et les larmes me viennent quand j'en parle.... A 17 ans, je n'imaginais même pas le manque atroce d'une mère, conseillère et protectrice lorsqu'à mon tour je deviendrai Maman. Même si j'ai été à ce moment crucial de ma vie, très entourée par mes amies, mes collègues... ce manque de ma Maman à moi m'a cruellement manqué.

Donner la vie est un miracle en soi, un miracle qui vous chamboule aussi bien de l'intérieur que physiquement! Être parent la première fois, c'est un choc cataclysmique dans votre vie ( à égale mesure de ce que vous ressentez) qui  chamboule tout: votre sommeil, votre rythme, votre chambre, votre horloge biologique... et parfois on craque et on ne sait pas pourquoi...

Je me souviens d'une après-midi où j'étais à bout! Chéri travaillait et je me trouvais face à ce petit être frêle qui pleurait et que je n'arrivais pas à consoler... J'étais seule ce jour là abandonnée. Personne pour me rassurer, me conforter, trop fière que j'étais de demander de l'aide... Je manquais sans doute de sommeil, de plus j'étais anémiée depuis l'accouchement. Je me suis dit que si Maman était là, elle m'aurait soutenue, m'aurait dit de faire un sieste, m'aurait conseillée, m'aurait expliquée que mes hormones étaient "Over Drive", que mon monde avait changé...

J'aurai rêvé comme Kate de partager cette maternité avec ma Maman, elle a de l'argent, elle aurait pu confier cette tâche à une nurse ou une nounou... mais elle a fait le choix d'avoir le soutien de celle qui la connait le mieux!

Voici quelques petits détails  joyeux ou  non qui attendent Kate dans les premières semaines de son existence de mère:

1. Les bébés sont minuscules, (même s'ils pèsent 6 kg)! Ils sont   si petits que vous pourriez avoir peur de les tenir. C'est toujours un choc, mais on s'y habitue vite à elle.

2. La privation de sommeil est un cauchemar. Les coliques sont certainement pas amusantes non plus. Six heures non stop pleurs non plus! Ne refuser jamais de l'aide... et surtout profiter pour dormir quand bébé dort! 

3. Oui la pression monte pour les mères à la minute même où  leur progéniture est née et bien sûr que l'allaitement maternel c'est meilleur, mais il ne faut pas faire de l'allaitement un stress supplémentaire! Si l'allaitement ne fonctionne pas bien, passez au biberon... et ne voyez surtout pas ça comme un échec!

4. Perdre du poids. J'ai osé l'écrire... Pourquoi tout le monde est obsédé par le temps que  vous mettrez à perdre vos kilos pris pendant la grossesse? Vous avez créé la vie en vous, une maison pour qu'un bébé y vive neuf mois, grandisse et de respire pendant. Certaines femmes perdent naturellement une bonne partie de leurs kilos le jour où l'enfant est né, mais pour la majorité d'entre nous, il faut du temps, notre corps retrouve sa forme tout doucement.

5. Personnellement, je suis pas fan de voir des images du nouveau né dès sa première heure de vie sur FB et Twitter  (oui certaines choses doivent être juste pour vous et votre partenaire). Je pense juste que c'est tout de même un peu trop intime. Je crois aussi en la liberté de choix, donc si vous voulez c'est très bien aussi. Je sais que des célébrités et des personnalités  le font... 

Donc,  Kate sera une mère (presque) comme les autres, sauf qu'en plus pour elle, le regard des médias sera toujours omniprésent...

♠♠♠♠♠♠♠♠

Article écrit en hommage à Maman

photo-154.jpg

... parce que même après tant d'années d'absence, elle m'accompagne toujours dans ma carrière de mère, et c'est aussi en partie grâce à elle que je suis devenue ce que je suis  aujourd'hui.
Repose en paix my little wing
 
Mary Leviandier sur Google+

grossesse royale Baby Bump la grossesse de Kate

Commentaires (3)

amélie

Ma chère Marie, je me souviens de cette période et de toi à l'époque... Je suis fière de ce que tu es devenue aujourd'hui. Vivre sans parents, ici on connait. C'est dur. Allez, je te fais un gros bisou d'affection.

londrespourlesenfants
  • 2. londrespourlesenfants (site web) | 25/06/2013

Merci Amélie...ça me touche beaucoup....

audrey
  • 3. audrey | 27/11/2013

Bonjour,
je suis à la recherche d'idée pour Londres et je viens de tomber sur votre blog. Je viens de perdre ma maman et je ressent tout ce que vous avez écrit.
merci

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau