Le Museum of London Docklands

Nous n'étions encore jamais allés à Canary Wharf, et encore moins au Museum of London Docklands !  « Shame on me » qui suis toujours attirée par l'eau, mes racines et mon amour des Docks ne m'avaient pourtant jamais encore amenée jusque l'île aux Chiens.

Le musée occupe l'un des impressionnants entrepôts de West India Quay, à quelques pas de la jetée de Canary Wharf Thames Clipper et de l'arrêt de métro DLR West India Quay. ​La balade en sortant de la station de métro est agréable et dépaysante, d'autant plus en cette journée fraîche et ensoleillée d'automne.

London Docklands Muséum

London Docklands Muséum

L'entrée au musée est gratuite, mais cela ne vous empêche pas de faire un don. Il y a quatre étages au musée. Le rez-de-chaussée dispose d'un bureau d'information, d'un espace restauration et d'une boutique. Le premier étage est principalement dédié à la salle d'étude de Sainsbury, mais a également quelques affichages attrayants sur les constructeurs et les barges de la Tamise. Les deux premiers étages comprennent une visite chronologique dans les docks de Londres.

A savoir : la visite commence par le dernier étage !

La visite commence donc avec la préhistoire (dont il ne subsiste malheureusement pas grand chose avouons le ), couvrant les périodes romaines, saxonnes, médiévales et la période Tudor, cette succession dans l'histoire est assez rapide jusqu'à ce qu'on arrive au XVIIème siècle.

Le Museum of London Docklands

La couverture chronologique de la période médiévale jusqu'aux temps modernes est beaucoup plus détaillée et très bien présentée. De grands panneaux d'affichage donnent des détails sur les différents aspects de la vie dans les docks, de la construction des premiers navires à la chasse à la baleine et à la manutention des cargaisons dans les docks fermés. Les objets exposés sont bien choisis et les explications données en anglais sont très claires et pédagogiques.  Les vidéos tout au long du parcours permettent de fournir plus d'informations aux visiteurs. On redécouvre la vie des docks mais aussi les métiers et services qui y gravitent et qui sont essentiels aux industries.

le Museum of London Docklands

Le Museum of London Docklands

Les enfants ont adoré "sailortown",  une reconstitution très réaliste des ruelles sombres et étroites et des petites boutiques telles qu'elles existaient à l'époque victorienne avant la construction du quai de St Katherine. L'ambiance y est assez étrange et oppressante, nous avons eu ainsi l'impression de voyager dans le passé.

Le Museum of London Docklands

Le Museum of London Docklands

Le Museum of London Docklands

Une partie du musée est basé sur le développement de l'industrie de la construction navale et beaucoup sur le développement des docks et des différentes marchandises  qui y étaient manipulées. La Compagnie des Indes orientales et le commerce du thé en Chine sont bien représentés, et il y a une vidéo courte mais excellente sur les Thames Clippers qui font partie intégrante de l'histoire des Docks (je pense que c'est le commerce le plus connu entre Londres et l'Asie). 

Le Museum of London Docklands

Le Museum of London Docklands

Une imposante exposition est consacrée à l'esclavage.

Elijah passionnée par l'histoire de l'opération Dynamo a été contente de pouvoir le nom de Dunkirk affiché sur la période guerre des Docks !

Le Museum of London Docklands

Dans l'ensemble, le Museum of London Docklands est très intéressant, des parcours sous forme de jeux de pistes sont également proposés aux enfants à l'entrée. 

Comptez 1h30 pour la visite en famille. En sortant, n'hésitez pas à vous balader sur les docks, et pourquoi ne pas tester le restaurant The Sipping Room situé juste à côté ?

+ d'infos : www.museumoflondon.org.uk/museum-london-docklands

Mary Leviandier sur

activités londres enfants london docklands museum canary wharf

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau