10 du mois : Voyages, voyages

Tous les 10 du mois je participe au rendez-vous de ma copine Claire du blog Egalimère.  

A partir d’un thème commun, les participants donnent leur vision personnelle du thème.

Macaron 10 du mois participation 300x300

Ce mois-ci le thème est "Voyages, voyages"... 

Même si c'est avec un de retard que je m'"attaque" à ce #10dumois il était hors de questions que je n'écrive pas sur ce sujet tant il me parle.

J'ai très peu voyagé quand j'étais petite. Pourtant mon Père partait en Afrique, notamment au Congo, en Algérie ou au Maroc. Il me ramenait des petits souvenirs dont un sac en peau de serpent dont l'odeur étrange me faisait penser que le Congo avait un drôle de parfum. La maison s'est remplie de statuettes africaines, des bijoux en ivoire (je sais ce n'est pas bien mais nous étions en 1981 et on se fichait pas mal des éléphants d'Afrique), de sculptures de bois d'ébène et de masques africains (dont ma mère avait une sainte horreur). J'avais 7 ans et l'idée de voyager ne me manquait pas car je ne savais pas ce que c'était. 

Le Mont Lycabette { Athènes avec les enfants }

Ma mère me racontait souvent sa vie en Grèce avec beaucoup de nostalgie. Elle a vécu quelques années à Athènes et elle est rentrée en France quelques mois avant ma naissance et j'ai toujours crû que c'était de ma faute. 

Les années ont passé et je n'ai pas eu cette "culture voyages",je me contentais de ce que mon environnement m'offrait. J'ai connu Londres lorsque j'avais 16 ans et ma vie de voyageuse à commencé à 17 ans. Ma mère nous a quitté trop tôt sans revoir sa Grèce aimée et Athènes (si bien que mon voyage l'année passée était presque un pèlerinage). J'ai trouvé tellement dommage en feuilletant les New York vs Londonalbums photos de voir que mes parents avaient tant voyagé avant ma naissance et que moi je n'avais pas été plus loin de la Belgique (même si c'est joli la Belgique).... mais je ne leur en veut pas car ça m'a donné la conviction aujourd'hui que nos filles nous suivraient partout où nous irions.

Depuis, je me suis rattrapée... enfin nous nous sommes rattrapées ! Mes nanas après avoir foulé Londres d'Est en Ouest et du Nord au Sud, ont découvert New York avec nous l'année passée (et nous préparons un nouveau city trip là-bas l'année prochaine).

Elijah écrit ses précieux carnets de voyages à travers ses yeux d'enfants. Notre aventure s'écrit à présent à travers nos voyages et nous n'avons pas envie de nous arrêter là !

Nous avons envie de découvrir le monde, nous ouvrir à l'essentiel, aux autres, à la culture, au bonheur des senteurs et des traditions de chaque pays.

“Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage.”

astuces voyages avec enfants

Mary Leviandier sur

lifestyle 10 du mois

Commentaires

  • Egalimère
    Voyager avec les enfants est différent de voyager en couple mais je trouve que ça leur apporte tellement de choses, d'ouverture d'esprit. Nous revenons de Barcelone et Ti'Loulou a adoré cette ville. A chaque voyage, il apprend quelques mots et je suis surprise quand, quelques temps après, il nous dit " Mé léné Ti'Loulou" (je m'appelle en grec), "Dank" (merci en hollandais) et plus récemment "Ola !". Ils découvrent d'autres manières de vivre, une gastronomie différente et des endroits merveilleux. J'espère qu'ils garderont, comme tes filles, de merveilleux souvenirs de leurs voyages de jeunesse.
  • BellaryaEugenia
    • 2. BellaryaEugenia Le 18/06/2017
    Quelle jolie , sincère , émouvante , nostalgique histoire que votre enfance évoquant la Grèce et l'Afrique , des souvenirs, des parfums , des saveurs différentes et d'ailleurs... Cette envie de partager vos découvertes et votre curiosité avec vos filles est une riche idée ... Bon week end , je vais parcourir vos pages ..

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau