10 du mois : Le 8 mars c'est toute l'année

Tous les 10 du mois je participe au rendez-vous de ma copine Claire du blog Egalimère.  

A partir d’un thème commun, les participants donnent leur vision personnelle du thème.

Macaron 10 du mois participation 300x300

Ce mois-ci le thème est "Le 8 mars c'est toute l'année ..."

En effet, pourquoi attendre le 8 mars pour parler des droits de la femme ? Et puis arrêtons de confondre ça avec une fête du genre "aujourd'hui c'est la journée de la femme je ne fais rien et on m'offre des fleurs !" ...

International womens day march 8 picture

L' Égalité entre les sexes ? utopie ou non?  Ça serait tellement mieux si nous étions tous égaux .... Salaires, parité, égalité hommes femmes ! Oui, mais si nous voulons aller de l'avant ensemble, nous ne pouvons pas laisser la moitié de la population derrière. Si nous négligeons  " d'autonomiser "  les femmes à travers le monde, c'est ce qui risque d'arriver, non?

Le 8 mars met la question de l'égalité en avant, et donne au monde une chance de célébrer les progrès que nous avons fait depuis des années. L'égalité entre les sexes n'est cependant pas un problème à deux volets. C'est bien plus profond, et nous devons considérer une situation dans son ensemble plutôt que d'un seul côté ou de l'autre, il n'y a pas que le sexe, mais aussi la couleur, la race, la culture ou tout autre attribut qui nous rendent différents. 

Exemple classique :

Il y a deux candidats pour un poste qui a été historiquement occupé par ses hommes. L'entretien final d'embauche arrive et deux candidats restent, une femme et un homme. Alors que l'homme a de grandes qualités, et un arbre généalogique bien connu, ses capacités à obtenir ce job sont certaines, son curriculum est brillant ainsi que sa réputation à accomplir les taches demandées avec perfection.

La femme a une maîtrise et non un doctorat, et les personnes qui animent l'entretien ont du mal à prononcer son nom de famille. Cependant, quand elle parle de ses idées novatrices, elle s'illumine avec passion, et c'est limite contagieux. Même si un homme a historiquement rempli le poste, et est mieux qualifié sur papier, la femme est le meilleur candidat pour initier le changement, et le progrès stratégique dans un marché en constante évolution.

Mais au final... l'homme a été choisi car l'employeur n'a pas envie de prendre de risque.

Mentalité Old School 

Siècles après siècles les femmes ont été traitées comme des citoyens de deuxième classe pour une raison injuste, ou une autre ou je ne sais quoi. Comment pouvons-nous progresser si nous sommes sous-évaluées ? Alors que les hommes et les femmes ne sont pas créés égaux, nous avons tous droit à l'égalité. Nous avons le même droit à la sécurité, à l'éducation, aux soins de santé, à voter, à conduire, à porter un short et à faire du topless sur la plage si le coeur nous en dit! 

En tant que femmes, nous avons le droit de recevoir un salaire égal à nos collègues hommes et nos homologues sur notre lieu de travail et l'égalité des chances à siéger à la table de la salle de réunion. Hélas.... les hommes et les femmes n'ont toujours pas atteint l'égalité. J'ai même entendu dire dans une réunion :

 "le seul appareil électronique que sait utiliser ma femme c'est le micro-onde ! "

To be or not to be feministe ?

J'avoue que de temps en temps je fais des blagues ou des commentaires sur la façon dont les femmes sont meilleures que les hommes. Bien que je ne me qualifie pas de féministe et que je suis bien loin de tout ça, je m'identifie à bon nombre des questions qui sont exprimées grâce au mouvement féministe.

Je crois que le féminisme possède beaucoup de valeurs et est un reflet de l'inégalité face à laquelle nous les femmes sommes confrontée simplement en raison de notre composition biologique. Je défends les droits des femmes et je défends l'égalité entre les sexes, mais je ne veux pas risquer de balancer les choses d'un côté à l'autre en ne soutenant que les femmes et en appelant à cette égalité. Il est tout à fait évident que les femmes du monde entier doivent être respectées. Les hommes sont capables de défendre les droits des femmes aussi bien qu'une femme. En tant que société, il serait merveilleux d'admettre que nous avons besoin les uns des autres. En tant qu'êtres humains, au-delà de tout attribut social, professionnel ou autre, nous pouvons être solidaires et ainsi respecter l'origine, l'héritage et l'histoire de l'autre... 

Ce n'est pas un exercice facile de parler de cette journée de la femme pour moi et d'écrire sur un sujet qui m'interpelle mais pour lequel je ne me suis jamais vraiment mobilisée vraiment... Alors, le 8 mars - et tous les jours après - embrassons, responsabilisons et célébrons les femmes dans le monde entier... tous ensemble. Et je finirai simplement par cette jolie citation de Charles Habib Malik

« Le moyen le plus rapide de changer la société est de mobiliser les femmes du monde. »

 

Mary Leviandier sur

lifestyle 10 du mois

Commentaires

  • Egalimère
    Mais tu t'en sors très bien pour parler d'égalité et droits des femmes. Une féministe sommeile en toi
  • Stéphanie
    mais qu'est-ce donc être féministe si ce n'est vouloir une égalité .... euh comment dire.... égale. Juste vouloir se trouver sur la même planche savonneuse que les hommes et sur le même podium qu'eux. Il ne s'agit pas de prendre leur place mais d'y être assises aussi.
    c'est vraiment un chouette billet que le tien en tous cas !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau