Mes Docs & moi...

 
photo-39.jpg
 
 
Voici un article qui me ressemble... Moi & mes Docs! J'aurai pu en écrire un livre, un roman, et peut-être même aussi une poésie!

Je me suis dit un jour, "tu as passé l'âge, ma fille, tu es trentenaire et maman! Tu te dois de te chausser comme toutes les Mamans à talons hauts ou en jolies ballerines Repetto!" Oui mais voilà, Doc marteen est revenu en force un jour de 2009 suite à une collaboration avec le Comptoir Des Cotonniers (MA marque fétiche en matière d'habillement), et je n'ai pas pu résister! 

Depuis ce jour, je suis retombée dedans, mes pieds ont retrouvé le godillot fétiche de mon adolescence... et se sont rappelés mes premières Doc marteens (de couleur Bordeaux) négociées avec mes toutes mes économies dans une échoppe de carnarby Street... J'avais 17 ans!

 

Aujourd'hui encore je les porte, en jeans, en jupe,et non, je ne risque pas de "fashion faux pas revival adolescence"!

 

Mais d'où viennent ces chaussures orthopédiques! Je me devais de vous faire une petite piqûre de rappel:

 


L’histoire de « Dr. Martens » commence en 1946 lorsque le Docteur « Klaus Maertens » se blesse en skiant. C’est pour pouvoir marcher qu’il imagine une semelle fabriquée dans un vieux pneu (-j’adore cette histoire…). Pour plus de confort, il améliore au fur et à mesure le concept en réalisant une véritable semelle avec coussin d’air. Il dépose le brevet. Les « Docs Maertens » sont nées. Reste à les faire connaitre…
Les premiers à les chausser sont des ouvriers d’usine et des dockers qui les adoptent pour travailler en sécurité. L’histoire s’accélère en 1959 lorsqu’un fabriquant anglais, « R. Griggs Company », achète la licence de fabrication de la semelle. Le nom est anglicisé pour devenir « Dr. Martens ».
Et le 1er avril 1960, le premier modèle sort des chaînes de fabrication. En référence à cette date, il sera nommé la « 1.4.60? (dénomination toujours d’usage). La première « Dr. Martens » était rouge cerise avec une semelle cousue Goodyear. Elle équipera principalement la police, les postiers et d’autres agents de services publics. C’est donc avant tout une « chaussure de travail ».
La « Dr. Martens » va être véritablement popularisée par le cinéma. Le plus marquant est sans aucun doute « Orange Mécanique » de Stanley Kubrick qui sort en 1972. Un film ultra violent (surtout pour l’époque) où Alex et sa bande, Dr. Martens aux pieds, errent en ville à la recherche d’un mauvais coup. Un film qui deviendra culte tout comme les « Docs ». 4 ans plus tard, c’est Elton John qui interpréta un rôle de musicien de rock dans le film « Tommy » en chaussant également des « Docs ». La romance entre le rock et les « Docs » était née !
Au fil des années, les « Docs » seront adoptées par les groupes (les Who, Sex Pistols, The Clash, The Cure, Red Hot Chili Peppers…) et par leurs fans. Les « Docs » deviendront un véritable mode d’expression, un culte sur plusieurs générations… Que j’ai moi-même porté au lycée et que de nombreux porteront sans doute encore au lycée!
Et depuis quelques années, avec le renouveau du mouvement rock, « Dr Martens » revient en force ! Dans le monde de la musique mais aussi de la mode. Et « Dr. Martens » s’affiche comme sur cette campagne avec « Daisy Lowe », jeune anglaise fille d’une ex-mannequin et du batteur du groupe Supergrass.

 

 orig-13611481-1.jpgimg-554.jpg

 

Moi aussi je m'affiche donc en Doc et j'assume! attention néanmoins au "dress Code" (surtout quand on est trentenaire)! Voici donc quelques petits conseils personnels pour porter vos Docs sans faute de goûts: 

 

 Avant tout,on s'inspirera comme souvent du mantra "Less is more", ce genre de chaussures apportant suffisamment de caractère à une tenue pour que l'on ne soit pas obligé de la surcharger. On s'imposera également une contrainte supplémentaire en prenant garde de ne pas tomber dans des styles trop connotés. On oubliera ainsi les total looks loose noir charbon, tandis que l'on brûlera nos mini-jupes écossaises.
 
On prendra également soin d'éviter les pièces trop grungy ou trop japonaises goth'.

 

 photo-38.jpg

 

- Préférez les Dr Martens en noir (ou gris, comme le modèle du Comptoir)

 

- Doc + Jean Slim + blouson en cuir = dégaine rock à 100% (ça c'est vraiment pour les inconditionnelles)

 

- Doc + jean boot cut pour tous les jours (discret et confortable) = c'est ce que je porte perso au boulot!

 

- Robe en laine + legging noir + Doc = mon look préféré♥
 
Mary Leviandier sur Google+

Londres activités londres enfants enfants Dr Martens Doc martens london experience shopping london site london for kids londres pour les mamans

Commentaires (2)

lolo
  • 1. lolo | 04/03/2012

tout simplement magnifique, je me reconnais ds ton articles, du haut de mes 37 ans mes docs sont indispensables ds ma vie quotidienne ;)

Sabrina
  • 2. Sabrina | 04/03/2012

Une vraie Love Story !

Je suis JALOUSE !!!
Je n'ai toujours pas de Docs à moi, rien que des fausses, de tristes imitations
Quoi que, mes fausses Docs rouge vinyl de chez Zara étaient plutôt pas mal à l'époque,mais ce n'étaient pas les vraies...
Et pourtant j'en ai acheté mais pour les autres,pour faire des cadeaux, pour les cousines, nièces etc... jusqu'à il y à Noel dernier pour Jules à Camden.
Du haut de ses 10 ans Monsieur voulaient des Docs Noires et Montantes.
La relève est assurée

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau