Week-end lecture # 128 : Le Fantome de Canterville

 

Le Fantôme de Canterville

Le Fantôme de Canterville d’Oscar Wilde

« Lorsque Mr Hiram B. Hotis, un ministre américain et sa famille font l’acquisition d’un ancien manoir, le propriétaire Lord Canterville les met en garde : depuis trois siècles, un fantôme hante les lieux et terrorise ses habitants. Mais le ministre affirme fièrement ne pas redouter les apparitions nocturnes…

Pauvre fantôme ! A peine s’est-il montré que les jumeaux Otis lui jouent de bien mauvais tours. Et les parents ont l’outrecuidance de lui offrir de l’huile pour graisser ses chaînes...Jadis redouté, il est désormais raillé et humilié. »

Sir Simon notre vilain fantôme hante les lieux depuis qu’il a assassiné sa femme Eléonore voilà quelques siècles. Non mais comprenons le, cette bonne femme l’a bien mérité, non seulement c’était un véritable laidron mais également une piètre cuisinière. Et comme le souligne notre horrible fantôme qui reconnait volontiers le meurtre de sa femme « Ceci est une strictement une affaire de famille »

Après avoir hanté chacune des pièces connues ou secrètes du château, après avoir terrorisé toutes les personnes y ayant vécu, famille comme domestiques Sir Simon se heurte aux nouveaux locataires. Cette famille américaine, moderne et surtout vulgaire. 

Enfin ! Comment ces gens ont-ils osé effacer les traces de sang d’Eléonore incrustées depuis des siècles.  Décidément le respect des valeurs se perd, mais Sir Simon a plus d’un tour dans son sac. Il refuse surtout d’admettre que la famille du ministre est bien plus coriace.  Tout ce petit monde si attachant, nous faire bien rire.

Voici une nouvelle signé du sublime Oscar Wilde. Ecrite pour ses enfants et pour les enfants en général. C’est plein de douceur et de poésie sans oublier le légendaire humour britannique, ou Irlandais, ou les deux, ne fâchons personne. 

Evidement on se prend d’affection pour ce vilain fantôme dont le personnage est à mi-chemin entre Nick quasi sans tête et Beetljuice.

Voilà une adorable histoire de fantôme qui se lit facilement. Un petit bout chaque soir avant d’aller se coucher histoire d’avoir les pétoches sous la couette une fois la lumière éteinte. 

La fête d’Halloween est passée et alors ?  Voici une idée de cadeau de Noel. 

enfants lecture collège

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau