10 du mois : Chaussettes sur le Ring

Tous les 10 du mois je participe au rendez-vous de ma copine Claire du blog Egalimère.  

A partir d’un thème commun, les participants donnent leur vision personnelle du thème.

Macaron 10 du mois participation 300x300

Ce mois-ci le thème est "chaussettes sur le ring"... 

Mais qui a bien eu cette idée de monter en chaussettes sur le Ring? Les miennes aujourd'hui sont dépareillées. Fichues chaussettes qui se perdent au fil des lessives et qu'on ne revoit jamais.

C'est pas grave. Au final, je suis montée quand même en chaussettes sur le ring.

C'est confortable et doux sous mes pieds. Je m'imaginais ça plus dur. Il est de couleur rouge. Le reste de la pièce est sombre, je distingue des ombres tout autour, elles espionnent, tournent tout autour du ring, elles chuchotent. J'essaie de distinguer les voix, de comprendre ce que je fais là. 

Un instant je visualise mon adversaire. Il n'est pas si grand que ça. J'ai une boule au ventre, j'aurais dû éviter de déjeuner d'oeufs brouillés. 

Ce n'est pas bien grave ça passera.

Et puis je n'ai plus peur.

​Il y a ce ring... il est grand finalement. Je n'avais pourtant pas envie de me battre mais je n'ai pas le choix.

Et si je me laissais mettre K.O. tout de suite? Tu crois qu'il me ficherait la paix ? 

Mon adversaire est déguisé en banane... drôle de combat!

Quand je vais raconter ça aux copines... Je me déplace de droite à gauche, je sautille, j'ai vu des boxeurs faire comme ça à la télé. Je n'ai pas de gant de boxe, en même temps je bataille contre l'homme banane.

Chaussettes sur le ring

" Tu vas me payer ça" me crie t-il. 

Je le connais? Je n'ai pas rencontré beaucoup d'hommes bananes dans ma vie, mais celui là ne me dit rien.

Si je lui mets une bonne droite, je suis sûre qu'il roulera par terre... ou pas. C'est qu'il a l'air costaud le bonhomme la banane! Et puis, je n'aime pas la violence.

Un bruit sourd vient du fond de la pièce. Je plonge soudain dans le noir. 

Et puis, le réveil! 

J'ai donc rêvé ? n'était ce qu'un cauchemar ?

Je regarde mes pieds, je porte des chaussettes dépareillées. Je me rappelle maman, qui me disait tout le temps de ne pas porter des chaussettes pour dormir car ça attirait les mauvais rêves. Elle avait sans doute raison.

Mary Leviandier sur

lifestyle 10 du mois

Commentaires

  • Egalimère
    Merci pour ce fou rire de bon matin

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau