L'exposition Pangaea à la Saatchi

Pour ceux qui me suivent régulièrement, vous savez qu'une de mes galeries d'art préférée de Londres est la Saatchi et que je ne rate (presque) aucune de leurs expositions.

Aussi, je ne manque pas une occasion pour vous en parler! Et comme cette semaine, je suis plutôt branchée "Art" depuis mon dernier coup de gueule de mercredi (si tu as râté ça, la séance de rattrapage est par ICI).

Voici donc la nouvelle exposition de la Saatchi: Pangaea New Art from Africa and Latin America 

Photo 1 67

L'exposition s'ouvre sur une installation dans laquelle d'énormes fourmis d' un demi-mètre de long et d'une envergure de près d'un mètre, grimpent sur le coin d'un mur. 

«Pangaea» fait référence à la masse pré-humaine lorsque l' Afrique et l' Amérique latine était encore unie, avant qu'elle ne commence à se briser, il y a de cela 200 millions d'années.

Ces deux pays très différents ont été autrefois un "supercontinent".

16 artistes contemporains ont été "rassemblés par l'utopie d'une Pangaea unifiée", selon le conservateur d'origine argentine basé à Londres, Gabriela Salgado. Si vous tapez "Pangaea" sur Google, vous trouverez que c'est aussi le nom d'un magasin végétalien et d'une société de cosmétique bio.

Après les fourmis qui grouillent tels des travailleurs migants, la pièce suivante est la plus spectaculaire. Elle est remplie de peintures d' Aboudia, un jeune artiste de Côte-d'Ivoire, qui est effroyablement talentueux.

Photo 2 57

©londrespourlesenfants

 

J'aime cet art formellement brillant et imprégné d'une énergie défiant la mort, et d'une insistance sur la vie. Ces grandes toiles rayonnent un type particulier d'exubérance, bien que leur objet est le traumatisme de la guerre civile dans le pays.

Photo 3 45

©londrespourlesenfants

 

J'ai beaucoup aimé les peintures de Antonio Campos Malte qui émergent d'un seul motif et qui poussent organiquement le fil du temps et laisse la place à des formes reconnaissables et un récit perçu.

Ouvrez bien grands vos yeux:

Photo 1 69

©londrespourlesenfants

 

Sauf que ce jour là, deux personnages se sont glissés sur mes photos et ont attiré toute notre attention...

Photo 3 46

©londrespourlesenfants

 

Comme le résumera quelque jours plus tard sur les réseaux sociaux ma copine Véro

"Sharing art and being part of the art piece..."

 Bon, du coup, je l'avoue, cela nous a quelque peu dissipées pour le reste de l'exposition... 

Photo 204

©londrespourlesenfants

La pièce dédiée au Pop Art m'a beaucoup moins interpellée, et je trouvais que le Pop Art n'avait pas réellement sa place dans la Pangaea... et je ne suis pas la seule qui semble être restée dubitative...

Photo 1 70

©londrespourlesenfants

Après un passage (obligatoire) à la boutique où je me suis achetée le livre de l'exposition à 12£ et deux jolis crayons à la mine arc en ciel estampillés Saatchi, nous sommes allées boire un verre sur la terrasse du restaurant de la Saatchi le "Gallery Mess".

Il était trop tard pour l'afternoon tea, et trop tôt pour le vin (dixit Véro)... Bref, j'ai bu un truc vert qui s'appelait "detox" avec plein de gingembre dedans (ça piquait)... Le lieu est sympa et leurs prix sont plutôt abordables. 

Nous n'avons plus jamais revu le joli couple rouge et noir, Dita Von Tees et Nick Rhodes ont disparu au milieu de la foule de King's Road, et on ne saura jamais qui ils étaient vraiment... 

*****

Saatchi Gallery 
Duke Of York QG, King's Road 
Londres SW3 4RY  
info@saatchi-gallery.co.uk 
www.saatchi-gallery.co.uk

Heures d'ouverture 
tous les jours de 10 heures-18 heures

Mary Leviandier sur

Londres Saatchi Gallery art musée

Commentaires

  • DESHAYES
    • 1. DESHAYES Le 09/05/2014
    Ce n'est pas parce que tu parles de moi que j'adore cet article ! Mais franchement il est très instructif et donne super envie de découvrir la galerie, l'expo... et la boutique où j'ai acheté le sac avec le chat qui me rappelle et l'expo de la Saatchi qui avait eu lieu au Tri Postal à Lille et le collage que j'ai réalisé !!! Merci Mary

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau