Un pavé dans la tamise #9: la culture pour tous en France est une utopie

Ces mots tombent avec violence sur mon clavier:

la culture pour tous en France est une utopie! Et je n'ai même pas le sentiment d'exagérer... dimanche dernier nous étions le premier dimanche du mois, et les musées de France ouvrent gratuitement leurs portes, ce genre de chose ne se produit qu'une fois par mois, en plus des journées du patrimoine et de la nuit des Musées.... Sauf que le Louvre a décidé de mettre fin à la gratuité d'accès à ses collections le 1er dimanche du mois pendant la haute saison (d'avril à septembre) mais rassurez-vous Messieurs les parlementaires, pour vous ça sera toujours gratuit! Img 7403

Samedi, j'ai été dans un musée d'art contemporain, nous avons déboursé 8 euros d'entrée, soit ce n'est pas grand chose quand on voit le prix d'un ticket de cinéma, mais c'est déjà trop. J'ai évolué, découvert l'art gratuit dans les musées de Londres, j'ai visité le British Museum en une semaine, j'y passais quelques heures tous les jours... 

Il y a deux semaines, j'étais à Londres, et je me fais toujours la même réflexion: là-bas les musées sont pour la plupart gratuits, ils sont remplis de touristes, d'étudiants, de Londoniens. 

A Londres, tu peux t'abriter au musée quand il pleut, admirer Une baignade à Asnières de Georges Seurat et ressortir prendre l'air sur Trafalgar Square. J'aime flâner dans les musées de Londres, dépenser quelques £ dans leurs boutiques, acheter le livre de l'exposition et repartir heureuse et épanouie. La Saatchi Gallery est l'exemple même de cet accessibilité pour tous, la fameuse galerie Londonienne enchaîne les expositions et ne désemplit pas. 

Image 369

Dois-je parler de la Tate Modern qui accueille tous les ans plus de 5 millions de visiteurs qui évoluent gratuitement dans cet espace contemporain (excepté les expositions temporaires)...

De plus, tous ces musées anglais ont compris une chose: ce que l'on ne dépense pas dans  le prix d'entrée, on le dépense autrement. Ainsi, certains musées proposent de très belles boutiques avec des livres, gadgets, reproductions d'oeuvres, en général je ressors toujours avec le livre de l'exposition. 

Je ne comprends sans doute pas tout, certes, je ne suis pas économistes, mais ce que je sais c'est que je paye chaque année des impôts pour accèder à une culture payante... Et qu'on ne me dise pas que ce sont les habitués des musées qui en profiteront, un article de ArtNewsPaper explique clairement que l' "Entrée gratuite a élargi à Londres l'accès, encourager les gens qui étaient rebutés par les tarifs à pousser la porte des musées. Le nombre de visiteurs des milieux les plus défavorisés représentent désormais 2,5% des visiteurs du British Museum et de 5% de la V & A."

Alors pourquoi la France n'est pas capable de donner accès GRATUITEMENT à la culture (et de surcroît avec un gouvernement socialiste)? Madame Hidalgo, donnez l'exemple en rendant au moins les musées publics Parisiens gratuits, prenez exemple sur Ken Livingstone à Londres... il y déjà 14 ans que la plupart des musées Londoniens est gratuite et le système a déjà fait ses preuves! 

Mary Leviandier sur Google+

Londres paris musees

Commentaires (1)

djahann
En France, il y a beaucoup de musée privée et il faut entretenir et rentabiliser les collections. Et pour les musée publics, c'est pareil, je pense que le coût d'exploitation est trop élevé pour que ça soit gratuit (et si ça l'était on le paierait indirectement dans nos impots déjà élevés).
Mais je suis d'accord que c'est une utopie de dire que la culture est pour tous. non, tout le monde (dont je fais partie) ne peut pas se permettre de payer 10 ou 15 euros pour visiter un beau musée. Et encore moins les familles.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau