Sur la route de l'école : Elijah, 5 ans, 10 minutes, 10 questions!

L'école est à 10 minutes à pieds de la maison, et nous y allons à pieds! Un lundi par mois, je ne travaille pas, Stella-Rose préfère rester à la cantine, quant à Elijah, elle profite pour rentrer déjeuner à la maison!  

Lors de ce fameux lundi, Elijah en profite pour monopoliser la conversation, et se lance souvent dans une diarrhée verbale un monologue, me parle de l'école, de ses copines, de son ancienne école qui ne lui manque plus... Mais à un moment, ou j'essaie de l'interroger sur ce qu'elle fait à l'école, elle reprend aussitôt le contrôle de la conversation, et me pose toutes sortes de questions!

 Voici le "best of"  des dix questions du lundi:

1. Pourquoi on a des os?

2. Pourquoi les squelettes saignent pas?

3. Pourquoi les filles ont une nenette?

4. Pourquoi papa a des poils sous les bras? 

5. Pourquoi tu coupes tes poils sous les bras?

6. Pourquoi moi j'ai pas de poils? 

7. Tant mieux, c'est dégoûtant hein? les poils! hein Maman? C'est dégoûtant?

8. Et les garçons, ils ont des zizis... moi j'aurai bien aimé en avoir un, pour faire pipi debout!

9. Pourquoi tu vas pas à l'école toi?

10. Pourquoi tu me demandes de me taire jusqu'à ce qu'on arrive à la maison?

Imaginez ma solitude... et mes réponses! Accrochée à mon sac, à la main de ma fille, je sombre lentement dans la folie!

Rassurez-moi... je ne suis pas seule?

Mary Leviandier sur Google+

activités londres enfants london for kids shopping london london experience enfants Londres mots d'enfants

Commentaires (3)

Nat et ses oursons
  • 1. Nat et ses oursons (site web) | 05/12/2013
Oh purée la tranche de rire dés le matin, on croirait ma fille!!! (Lily, 5 ans 1/2 pipelette impossible à arrêter!)
sabrina
Ah que non tu n'es pas la seule.
Pour moi c'est non stop puisque même au boulot avec les petiots j'y ai droit.
Et sans vouloir t'achever ce n'est pas fini...
Paula
Hello, hello !

Effectivement que de questions !
Je n'ai pas (encore) d'enfants mais je me souviens qu'avec mon petit frère, on vivait parfois de grands moments de solitude quand il posait ce genre de questions...

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau