Week-end lecture #176 : Caviar Poisson Star

Caviar Poisson Star, voici un titre prometteur qui en jette ! Normal pour ce poisson rouge qui n'est autre que le menu fretin de feu Miss Silver (la gigantesque Goldy) sauf que voilà il va devoir retomber de son pied d'estale et retourner dans la vraie vie, triste réalité banale et ennuyeuse. 

Vous vous doutez bien que l'aventure ne s'arrête pas là...

Week-end lecture #176 : Caviar Poisson Star

Synopsis : 

Découvrez le quotidien hilarant d'un poisson qui ne manque pas de mordant !

Goldy, le poisson rouge de la grande star de la chanson Miss Silver, est désemparé : suite au décès de sa propriétaire de toujours, le voilà relégué dans une famille totalement banale, qui ignore tout de son talent et le traite comme du menu fretin ! Comble de l'offense ? Ils ont été jusqu'à lui donner un nouveau nom sans aucun panache : Caviar. Il doit absolument renouer avec la célébrité ! Est-ce que le petit Léopold et sa Mémé aux idées un peu embrouillées ne pourraient pas l'y aider ?

Notre avis :

Ce roman fait partie de la collection Nos Amies Les Sales Bêtes aux Editions Poulpe Fictions (Une série qui en dit long sur le mauvais poil des animaux avec plein de hashtags très drôles dedans "#Humour #impertinence #pourquoiest-ilsiméchant? " mais aussi au final beaucoup de tendresse. C'est aussi le dernier roman de notre auteure chouchou Justine Jotham que nous suivons depuis trois ans maintenant !

Le narrrateur n'est autre que Caviar, le ton est drôle et on s'amuse forcément du regard d'un poisson rouge sur une famille somme toute ordinaire. Le personnage de Caviar évolue au fil des pages tantôt bourru tantôt sensible tantôt mordant (ça fait beaucoup de tantôt au final). Le roman aborde de manière délicate des sujets comme la maladie d'Alzheimer et la vieillesse, la famille et l'intégration sociale mais aussi l'amour mais toujours sur un ton léger. 

Les illustrations de Perceval Berrier donnent au récit un touche humoristique et tendre, et apportent au livre une touche supplémentaire (nous aimons beaucoup les petites "touches" personnalisées qui se sont glissées dans le police du livre, si bien qu'Elijah pensait que quelqu'un avait écrit dans le livre à la main).

Week-end lecture #176 : Caviar Poisson Star

On aime le rythme du roman et la plume de Justine Jotham, c'est sûr, il se lira facilement dès 8 ans et jusque 99 ans !

Bref :

Un roman aux chapitres chantants, loufoque et tendre à la fois mais drôle, les fous rires sont garantis et compris dans le prix (à découvrir dans toutes les bonnes librairies et sur le site des Éditions Poulpe Fictions).

Week-end lecture #176 : Caviar Poisson Star

ps : On attend avec impatience la sortie du prochain album musical de Caviar

Mary Leviandier sur

lecture Dunkerque Justine Jotham poulpe fictions