Week-end lecture #167 : Moi, Zénobie Abernathy

J'avais pris une pause lecture, j'ai été contrariée de n'avoir plus le temps de lire. Et puis Justine Jotham m'a offert ce livre et avant de le laisser aux enfants je l'ai lu (et j'ai bien fait).

Week-end lecture #167 : Moi, Zénobie Abernathy

Justine fait partie de nos auteures préférées et pour ceux qui n'ont pas suivi nous avions déjà chroniqué son roman Qui veut la Peau D'Otto Dafé sur le blog !

L'histoire :

Salut, moi, c'est Zénobie Abernathy ! Mais les camarades préfèrent m'appeler Je-sais-tout, Grosse-Tête ou bien Cerveau-Bionique. Bref, les moqueries, je connais. Pas si facile d'être une "intello", surtout avec une mère qui vous considère comme un génie et qui vous affuble de la pire des tenues pour faire votre rentrée en sixième. Heureusement, il y a Léa, ma meilleure amie, car ma vie de collégienne est loin d'être de tout repos. Un jour, le Big Louchard, le prof de SVT, décide de retenir toute la classe après la sonnerie. Je ne le sais pas encore, mais ma vie est sur le point de basculer...

Vous l'aurez compris, Zénobie (quel prénom oroginal !) est surdouée (haut potentiel intellectuel) et en pleine crise d'adolescence (mais une crise soft quand même...) c'est pourquoi elle décide de devenir cancre car le rejet des autres la fait souffrir. On s'attache très vite au personnage de Zénobie qui est tellement réaliste, elle a aussi ce côté très attachant et ce personnage transpire d'émotions. 

La maman d'ado que je suis ne peut pas être indifférente à ce roman qui traite de sujets importants tout en utilisant l'humour et un peu de légèreté !

J'ai aimé les textes fluides écrits à la première personne, l'humour, ce roman apprend  aux ados (et peut-être aussi à certains adultes)  à sortir des préjugés tout en restant eux mêmes, même si ce n'est pas toujours facile de se faire accepter des autres. C'est amusant, mais je suis presque sûre d'avoir croisée Zénobie lorsque j'étais au collège... 

Et en plus, il y aura bientôt une suite ... nous sommes déjà impatients de la découvrir !

 

Mary Leviandier sur

lecture Dunkerque Justine Jotham