Un pavé dans la Tamise #4

Comme j'ai trouvé en cette rubrique une certaine thérapie contre les désagréments du quotidien évitant une éventuelle hospitalisation en Maison de Repos, mais aussi sous les bons conseils de mon psychiatre, je continue d'écrire mes coups de gueule dans cette fabuleuse rubrique (euhhh... elle est pas une peu longue ma phrase? Espèrons qu'elle ait un sens?!?)...

Aujourd'hui, ce pavé est dédicacé consacré à la la vilaine employée de mairie qui nous a reçu de manière des plus courtoises ce mercredi 23 janvier... 

photo-129.jpg

Il était 16:45 quand nous avons poussé les portes de l'état civil, afin de faire nos passeports. il y avait 4 employées de mairie (visibles) au guichet. Devant nous, un jeune homme, agacé par l'attente, est arrivé après nous un couple de retraités.

A 17:05, une dame blonde à lunettes (on l'appelera Gisèle), la cinquantaine, nous demande gentiment de nous avancer jusqu'à son bureau. Nous lui annonçons avec un grand sourire que nous faisons nos passeports! Et là tout s'écroule:

Gisèle: "Quoi? vous venez à cette heure-ci pour des passeports? Non, mais j'aurai pas le temps de les faire... ça ferme à 17:30 ici... Vous avez tout vos papiers au moins?"

Moi: "Oui, on a tout préparé grâce au site internet!"

Gisèle: "Bon! <soupir> on va commencer par les enfants! Le livret de famille svp."

<là, je regarde Chéri d'un air interrogateur... Non, il faut pas le livret de famille, elles ont une carte d'identité récente! Ok! on lui répond ça!>

Gigi: "Ah ben si, il en faut une quand même! Sur le site, ils mettent qu'il faut deux photos, alors qu'une suffit... il est pas à jour le site"

<soupir+soupir+soupir>

Gigi: "Bon tant-pis, faudra revenir pour les enfants. Mais venez plus tôt la prochaine fois!"

Moi souriante: "Je veux bien, mais on travaille jusque 16:30... difficile de venir avant!"

Gigi toute rouge: "Ben moi aussi, j'travaille, et même que je vais pas finir à l'heure ce soir..."

Moi, innocente:  "C'est ouvert le samedi matin?"

<Chéri s'est enfoui dans un profond mutisme depuis quelques minutes... je commence à m'inquièter pour la charmante employée...c'est pas bon signe>

Gigi qui aime pas son travail et voudrait déjà être chez elle: "Oui, c'est ouvert de 9:00 à 12:30, mais venez pas à 11:30, c'est à cause de gens comme vous que j'ai quitté samedi dernier à 13:00!"

<je bous intèrieurement>

Moi, pincée:  "C'est bon, on a compris! Vous savez, je suis infirmière, et quitter à l'heure dans mon boulot est une utopie! Si un patient fait un malaise cardiaque ,je ne lui demande pas d'attendre jusque le lendemain matin pour m'en occuper, parce que là, j'peux pas, j'dois partir!"

Gigi, employée du mois: "je sais, ma fille est infirmière, il n'empêche que la prochaine fois venait plus tôt!"

<là, je me tais, je sors mon portable et poste sur FB ma colère>

Les commentaires ne tarderont pas à fuser sur mon mur... 

17:20, toutes ses collègues lui disent aurevoir! Elle a les boules Gisèle, elle ne peut pas partir à cause de deux cons (nous)... elle est dégoûtée, son visage dégouline de haine.

photo-130.jpg

on passe aux empreintes digitales, Chéri d'abord (car j'ai un post sur FB à animer alors je le laisse passer en premier)... je lis la charte d'accueil qualité de la mairie, uhhhmmm intéressant! Merde, y'a plus de questionnaires satisfaction (étrange), pourtant l'urne transparente est vide (vraiment étrange)...

17:25, c'est mon tour, on vérifie, une dernière fois les renseignements scannés (même pas saisis à la main (on lui a mâché tout le boulot)... elle prend mes empreintes digitales. Elle appuie sur le bouton "enregistrer", me balance le ticket de retrait du passeport, et me dit "voilà, quand c'est à 100% sur l'écran, vous pouvez y aller!"...

Samedi matin, nous avons dû y retourner puique nous n'avions pas présenté notre livret de famille.

Malgré, les encouragements sur FB pour y aller juste avant la fermeture, nous y sommes allés vers 10:30. Je voulais écrire cet article sans provocation, même si c'était tentant.

Dans le hall d'entrée, nous avons croisé un homme vraisemblalement fâché qui sortait de là en s'exclamant "c'est à devenir dingue, ici!!!"...

Gisèle était en congés (dommage), c'est une de ses collègues qui nous a accueilli, brune, aux cheveux courts, des lunettes et très souriante courageuse  comme Gisèle. Chéri lui explique que tout est déjà prêt pour les passeports des filles, elle regarde les papiers et nous dit:

"Ben non! y'a tout à faire Monsieur! Rien n'a été scanné".

Chéri et moi, on s'est regardé, un silence, un regard, c'est pas que ça va recommencer!?!

Finalement, la collègue à Gisèle s'est calmée. Elle a sans doute senti une certaine tension dans nos regards, on s'est littéralement fermés, histoire de ne pas se fâcher et rester calmes!

Nous récupèrerons nos passeports d'ici deux semaines, s'il ne manque rien sinon on nous rappelera!

Enjoy ou pas!

Mary Leviandier sur

activités londres enfants london for kids shopping london london experience site enfants Londres passeports mairie de dunkerque charte d'accueil état civil

Commentaires

  • Delph Dolce
    Hum les employées de mairie <3
    Hâte de lire si tout s'est bien passé ^^
    D.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau